Étape 2 :

Tinerhir - Tafilelt – Touat

Dans la vitrine de gauche à droite :

A – Quelques outils agricoles : les matériaux les plus utilisés sont l’argile et les feuilles de palmier : récipients à conserver ou à emmagasiner des produits alimentaires.

 

B – Sac pour homme (chkara) : ce sac de chef de tribu Ait Atta est richement brodé sur du cuir filali (du Tafilalet).

 – cordon en soie porté en bandoulière par les hommes Ait Atta.

 

C – A défaut de pouvoir les exposer, il est intéressant de mentionner que les bijoux anciens provenant du Sud-Est marocain montrent que l’orfèvrerie dans cette région a connu une accumulation de techniques et de modèles d’origines diverses :

 – Filigrane : tradition punico-romaine (étrusque), héritée de Volubilis-Todgha- Sijelmassa

 – Niellage : tradition byzantine-fatimide, héritée de Tunis-Sijelmassa.

 – Emaux champ levés ou filigranés : tradition héritée de Grenade.

 

En marge de cette tradition « importée » a survécu la tradition locale qui remonte à l’époque néolithique.

Les parures présentées ici se rattachent à cette tradition qui se caractérise par l’engouement prononcé

Pour l’ambre, le corail et d’autres pierres semi-précieuse ainsi que pour les coquillages

 

D –  Le Tafilelt : La présentation de quelques éléments de costume en soie ou brodées de fil d’argent vise à évoquer les parures des juifs d’origine citadine qui faisaient partie d’importantes communautés qui existaient dans le Tafilelt ainsi que dans les vallées du Dades et du Draa jusqu’aux années 1960ᅠ–ᅠ1970.

 

E – Le Touat-Gourara: L’ensemble de ces oasis situées au milieu du Sahara (la plus connue est Timimoun), ont été pendant plus de mille ans un carrefour des pistes nord - sud (Marrakech – Gao – Tombouctou) et est-ouest (Tunisie – Souss). L’importance de leur rôle dans l’histoire du commerce transsaharien est de plus en plus reconnue par les historiens. Sur un fond ancien de population noire (les Haratines) le Touat a été peuplé depuis le début de l’ère chrétienne par des Zénètes et par une très nombreuse communauté juive. Tamentit jouait alors le rôle de capitale du Touat.

 

Dans la vitrine : quelques éléments de parure corporelle, provenant du Touat et du Gourara ainsi que des objets en bois dont les formes et les décors montrent l’influence subsaharienne.